Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 13:20

Je me promenais encore… Pas la même promenade cette fois ! Une rue large qui filait droit et tournait sec à droite au loin. Avec une belle façade dans le tournant, style gothique. Il y avait ce silence toujours troublant quand il envahit les endroits habituellement bruyants. Mais moi, habitué à l’ambiance, j’errais divaguant. Dans cette rue, la rue de l’Eglise, on se sentait comme une souris dans un labyrinthe car les maisons étaient soudées entre elles ne laissant aucun choix sur la destination, aucune échappatoire. Je suivais donc avec lassitude ce parcours en examinant le sol, les mains bien enfouies dans les poches. J’arrivais presque à ce tournant et sentais poindre un bâillement lorsque « Dong ! Dong ! Dong ! … », la rue de l’Eglise se mis à bien porter son nom. J’avais le droit aux douze coups de minuit, charmante attention. Le tournant se révélait un peu plus à chaque pas mais une partie restait masquée par une cabine téléphonique posée là. Mon regard se fixa d’ailleurs sur celle-ci, ce n’était pas le modèle habituel fait de verre et de métal gris. Tout en bois et superbement vernie, il y avait même de la lumière à l’intérieur ! Pendant mon observation, j’avais continué mon chemin, le clocher devait en être à son neuvième battement de cœur, mais quelque chose n’allait pas dans le rythme, un son intrus cassait tout ! J’eu une ou deux secondes de réflexion intense comme on a lorsqu’on connait une chose sans parvenir à la reconnaitre. Déjà bien avancé dans le tournant, je ne voyais pourtant rien venir en sens inverse et ce son si connu me possédait.

Partager cet article

Repost 0

commentaires