Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 21:34

Frotte autant que tu veux, c’est peine perdue. Parce que la force la plus immense est risible, parce que je resterai. Je t’aime et je t’aime. Dense, solide et impressionnant, des bagatelles pour juger mon penchant. Mon amour sera  prodigieux, inaltérable, irascible. Je ne cèderai pas, je paierai tous les prix pour tes éclats. J’implorerai la providence pour qu’elle me jette sur ton chemin, je composerai les plus belles coïncidences. Je feindrai ce qu’il faudra, je jouerai mon meilleur rôle, je serai faux jusqu’au dégoût. Toujours dans l’espérance d’une seconde d’étreinte, je serai ton ombre prête à tout. Prépare-toi aux plus grands périples, à fuir comme personne avant. Pas de traces ni d’espoir permis. Je flairerai les cendres d’une chance à des kilomètres, à des années. Et je t’aime et je t’aime.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

JB Helliot 05/10/2009 20:38


tu écris ça tout seul, chapeau,
moi si j'avais pu lui en dire un peu des phrases de ce style , trop sentimental et timide je suis, son silence sinistre est pire qu'un coup de poignard dans le dos,


lau 04/10/2009 23:01


jolie déclaration !!!
bizzzzzz corsées


ta fan 04/10/2009 21:49


tout simplement wow!! ton article a quelque chose de trés special il ma fait monter les larmes, il les fait s'accumuler dans leur canaux et me brulent les yeux vraiment magnifique ...