Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 00:11

Qu’est-ce que c’est ? Pourquoi ce poids terrible me terrasse-t-il toujours si facilement lorsque la solitude de la nuit gagne mon esprit ? Comme si le ciment de ma vie partait en d’infimes et insignifiantes poussières et que rien ne pouvait plus me convaincre de la valeur de mon existence. Comme si toutes ces choses bien visibles et bien palpables n’étaient plus rien, ne représentaient plus rien. Ce qui est terrifiant, c’est d’avoir cette lucidité de remarquer ce que notre condition nous amène à être : plusieurs êtres différents en un seul, des êtres déchirés par leur oppositions, par un cruel manque de sens dans tout ça… Ce qui est haïssable, c’est de n’être pas ébloui par la vie, c’est d’avoir la bassesse de ne voir que le misérable dans la condition humaine.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

songe 23/11/2009 18:02


moi je me suis reveillée il y a peu en me disant que je ne verais que le beau....