Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 22:38

Ca pourrait être une petite virée en famille, histoire de voir un peu à quoi ressemble le grand large, mais non. Aujourd’hui, le grand large est l’obstacle à franchir et il n’y a pas de famille, seulement trois époques qui attendent de voir où cette barque va atterrir, le sort qui les attend.

 

A l’avant, Placide sert fort la pointe de l’embarcation comme s’il lui transmettait la force pour aller jusqu’au bout. Au fond, il ne sait pas pourquoi il est là, sur l’eau. Il sait les souffrances de ses parents tutsis, il fuit pour eux, il trouvera l’Eden pour eux, il est eux. Il prie frénétiquement pour éloigner la mauvaise fortune, celle qui a fait des siens les victimes du génocide le plus rapide de l’histoire.

 

Couché au centre du bateau, le ventre serré, Souleymane lutte pour ne pas pleurer. Il sait qu’il ne reverra peut-être jamais son Soudan, il souffre cette peine et cet abandon dans l’horreur de la solitude. Il ne sait pas encore que le monde découvre à peine la guerre civile qui a tué sa famille.

 

Assis derrière, Tensaye chante à la gloire du nouveau monde. Il imagine une abondance extraordinaire, il en rêve si fort qu’il oublie sa faim. Il pense pourtant à celle des siens et embrasse la croix qu’il porte autour du coup, quelques mots pour ses parents restés en Ethiopie suivent ce baiser.

 

Ils n’en ont pas forcément conscience, mais un lien les uni : La connaissance de ce fil si mince, le dernier fil auquel ils étaient suspendus. Celui qui se révéla soudain un câble d’acier, de platine, et bien plus éternel que tout, l'amour de la vie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

songe 03/12/2009 18:09


des mots simples pour exprimer la vie d'écorchés vifs... j'aime te lire...


Vincent 02/12/2009 14:12


Simple, précis et pas pompeux: du Trompe le Monde comme on aime.


Hey 02/12/2009 14:15



merci!



lo 02/12/2009 09:23


ça fais du bien de lire du nouveau de toi je desesperée a attendre du nouveau mais je ne suis pas deçue par ce que je viens de lire à chaque c'est le meme bonheur et tu mets mon esprit en émoi pour
commencer cette journée ^^ merci et continu dans cette lancée qui est propre a toi et qui rend si bien ton talent